Jean Marc Dalpé

Comédien, poète, romancier, dramaturge, traducteur et scénariste, Jean Marc Dalpé est né en 1957, à Ottawa. Il cofonde le Théâtre de la Vieille 17 (Rockland, Ontario) en 1979. En 1982, il s’installe à Sudbury et se joint à l’équipe du Théâtre du Nouvel-Ontario, où il développe une fructueuse collaboration avec Brigitte Haentjens. Sa production des décennies 1980-1990 contribue au renouvellement et à l’essor de la littérature franco-ontarienne. Établi à Montréal depuis 1989, où il a notamment enseigné à l’École nationale de théâtre, l’infatigable Dalpé écrit des pièces originales et réalise des traductions/adaptations qui prennent régulièrement l’affiche sur les scènes du Québec et de l’Ontario français.

Jean Marc Dalpé se place au rang des grands écrivains de notre époque. Il a remporté trois prix du Gouverneur général, le plus prestigieux prix littéraire au Canada : le premier pour sa pièce Le chien; viennent ensuite le recueil de pièces Il n’y a que l’amour et le roman Un vent se lève qui éparpille. Il est récipiendaire du prix du Nouvel-Ontario et de l’Ordre des francophones d’Amérique. Son œuvre publiée est considérable, et compte quantité de pièces, trois recueils de poésie, des traductions – de Shakespeare, Joyce, Mansel Robinson, Tomson Highway – et un roman.

Récemment il a créé, avec une douzaine de personnes de tous les horizons culturels canadiens, Le Wild West Show de Gabriel Dumont. Cette flamboyante épopée multilingue sera publiée par Coteau Books et Prise de parole au printemps 2019.

La Queens
Lire la suite
Gens d’ici
Lire la suite
Il n’y a que l’amour (2e édition)
Lire la suite
Contes d’appartenance
Lire la suite
Les Roger
Lire la suite
Août. Un repas à la campagne
Lire la suite
Le chien (3e édition)
Lire la suite
Contes sudburois
Lire la suite
Un vent se lève qui éparpille
Lire la suite
Lucky Lady
Lire la suite
Et d’ailleurs
Lire la suite