Marguerite Andersen remporte le Prix littéraire Trillium pour La mauvaise mère

Marguerite Andersen remporte la plus haute distinction littéraire de l’Ontario avec son roman autobiographique La mauvaise mère. Cet honneur lui revient pour la deuxième fois, alors qu’elle remportait le prix en 2009 avec Le figuier sur le toit (L’Interligne).  Le livre Marguerite Andersen a huit ans quand Hitler prend le pouvoir, quinze quand la Seconde […] (Lire la suite)

Marguerite Andersen et Véronique-Marie Kaye, finalistes au Prix littéraire Trillium

Félicitations aux auteures !   De Berlin à Tunis, de Montréal à Toronto, une féministe avant la lettre retrace les moments de sa vie pleine, difficile et mouvementée. MARGUERITE ANDERSEN La mauvaise mère Récit romanesque · 207 pages · 18,95 $ ISBN 978-2-89423-906-3 Disponible aussi en ePub et en PDF       Deux adolescents s’affrontent dans […] (Lire la suite)

Thierry Dimanche et Marguerite Andersen seront au Salon du livre de Québec cette semaine

Le salut de l’arrière-pays. Figures légendaires, récits imaginaires et humour crucifère du Nord de l’Ontario

Hors des grands centres, point de salut ? Rien n’est moins sûr, affirment chacun des textes de la collection qui compose Le salut de l’arrière-pays, textes créés en hommage à huit petites communautés du Nord de l’Ontario : Gogama, Verner, Chapleau, Earlton, Iroquois Falls, Spanish, Sturgeon Falls et Fauquier… (Lire la suite)