Feuilleter ce livre

La société acadienne sous la loupe du chercheur

Parcours sociologique en Acadie du Nouveau-Brunswick

Greg Allain

Date : Août 2022
Genre : Études sociales
Collection : Agora
ISBN : 9782897443405
Pages : 379

Fidèle à cette idée première de la sociologie française, selon laquelle une société se construit au départ au ras du sol, la sociographie de Greg Allain raconte l’autoconstruction de l’Acadie moderne par des acteurs sociaux plus individualisés et réflexifs, s’agglutinant moins en associations de fait que par la participation et l’appartenance à des réseaux et à des organisations volontaires. Greg Allain est un défricheur de terrain; il s’intéresse à l’acteur et ses actions. L’Acadie identitaire ne disparaît pas pour autant, elle est l’effet de l’action sociale plutôt que le préalable.

On pourra lire, en suivant le cheminement des textes du présent volume, le parcours d’un sociologue avec, en parallèle, celui de cette Acadie qui se construit et se renouvelle à partir des années 1960. Réalisés sur une période de trente ans, ces textes, que contextualise une préface de Joseph Yvon Thériault, permettent d’observer différents moments charnières de la vie sociale et institutionnelle en Acadie du Nouveau-Brunswick, dont les Congrès mondiaux acadiens, les Jeux de l’Acadie ou encore la création du Parc national Kouchibouguac.

Les travaux du chercheur, en dialogue avec les autres disciplines du champ d’études acadiennes, témoignent d’une nouvelle manière de faire société.

Auteur

Greg Allain

Greg Allain est professeur titulaire de sociologie à la retraite de l’Université de Moncton. Ses principaux champs d’intérêt sont la société acadienne, les réseaux sociaux, les communautés francophones minoritaires en milieu urbain et le développement régional. Outre l’étude La société acadienne sous la loupe du chercheur (Prise de parole, 2022), il a copublié quatre ouvrages ainsi qu’une quarantaine d’articles scientifiques et de chapitres de livres.

Engagé syndicalement, il a présidé le syndicat des professeurs et bibliothécaires de l’Université de Moncton pendant quatre ans, notamment lors de la grève de l’hiver 2000. Il a par la suite siégé pendant douze ans au bureau de direction de l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU), dont deux ans (2006-2008) à titre de président.

Lire la suite