Feuilleter ce livre

Poèmes new-yorkais suivi de Lettres new-yorkaises

Gérald Leblanc

Date : Février 2021
Genre : Poésie
Collection : BCF
ISBN : 9782897442095
Pages : 210

je marche dans la rue
poussé par le besoin
pour tout bagage le désir de bouger
avec ce qui meut le continent
ce qui meut chaque nuit
je retravaille des mythes anciens
comme un archéologue nomade

Œuvre posthume du grand poète et écrivain acadien Gérald Leblanc, Poèmes new-yorkais relate les déambulations enthousiastes de l’écrivain acadien au coeur de la métropole américaine. La réédition du recueil est suivie de deux inédits : une série de lettres qui donnent un aperçu de la vie de l’auteur à New York, et Confession de la rue Dufferin, brève suite de fragments dépeignant l’effervescence créatrice du Moncton des années 1970.

Ces textes sont présentés par le chercheur Benoit Doyon-Gosselin qui, après avoir réuni et présenté les Lettres à mon ami américain (Prise de parole, 2018), poursuit ici son exploration de la volumineuse correspondance de Gérald Leblanc pour qui New York a toujours représenté un endroit vibrant et immense.

Auteur

Gérald Leblanc

Gérald Leblanc est originaire de Bouctouche, en Acadie. Poète prolifique, il a publié onze recueils, dont Géographie de la nuit rouge (1984), L’extrême frontière (1988), Complaintes du continent (1993, prix Estuaire des Terrasses Saint-Sulpice), Éloge du chiac (1995) et Le plus clair du temps (2001).

Animateur littéraire hors pair, il a dirigé les Éditions Perce-Neige de Moncton à compter de 1991 jusqu’à son décès. Au cours de cette période, il a organisé de nombreuses soirées et rencontres littéraires. Il a codirigé la première anthologie de la poésie acadienne. Il a également été l’un des principaux paroliers du groupe 1755, qui a fait fureur dans les années 70. On lui doit quelques classiques de la chanson acadienne, donc certains repris par Marie-Jo Thériault.

En 1993, Gérald Leblanc remportait le prix Pascal-Poirier du gouverneur du Nouveau-Brunswick pour l’ensemble de son œuvre.

Il est décédé en 2005.

Lire la suite