Feuilleter ce livre

Le recueil de Dorais, vol.1

Les essais

Fernand Dorais

Date : Octobre 2011
Genre : Études sociales
Collection : Agora
ISBN : 9782894232545

Homme de lettre et animateur social, le professeur Fernand Dorais a œuvré à Sudbury durant les années 1970 et 1980, au cours desquelles il a inspiré de nombreuses vocations, tant littéraires qu’artistiques. Penseur original, il a porté son regard sur une variété de phénomènes littéraires, sociaux, culturels et scientifiques. Et il a été un des premiers à faire de l’Ontario français un objet d’études. Son œuvre, composée de textes de création presque tous inédits ainsi que d’essais, sera présentée en deux volumes. Le premier réunit ses deux ouvrages publiés - Entre Montréal... et Sudbury et Témoins d’errances en Ontario français -, ainsi qu’une sélection parmi les articles que l’auteur a produits au cours de sa carrière. Ce, dans le but d’éclairer la trajectoire de l’auteur.

Dans les médias

Les textes réunis dans Le recueil Dorais, volume 1, peignent le portrait d’un adversaire acharné de la censure, d’un ardent défenseur de la liberté d’expression et d’une figure de proue du mouvement intellectuel franco-ontarien. En parcourant ces textes, on se rend compte que Fernand Dorais fut l’un des premiers à faire de l’Ontario français un objet d’études. Le penseur jésuite s’exprime sur une variété de phénomènes littéraires, sociaux, culturels et scientifiques.

– Paul-François Sylvestre, L'Express de Toronto.
 

Auteur

Fernand Dorais

Né en 1928 à Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec), Fernand Dorais est décédé en 2003. Père Jésuite, grand érudit, animateur culturel, essayiste, professeur exigeant mais accueillant, il représente l’humanisme intégral, avec tout ce que ça comporte de conséquences morales, politiques, esthétiques et philosophiques. Professeur au Département d’études françaises et de traduction de l’Université Laurentienne de 1969 à 1993, il a su insuffler un esprit de créativité chez les jeunes adultes à qui il a enseigné. C’est sous son inspiration et nourrie par sa pensée que, dans les années 1970, une jeunesse dynamique a pu créer des institutions culturelles qui perdurent jusqu’à nos jours, comme en témoignent l’événement culturel annuel la Nuit sur l’étang, la maison d’édition Prise de parole et le Théâtre du Nouvel-Ontario.

Lire la suite