Feuilleter ce livre

Langue et culture

Unité et discordance

Benoît Cazabon

Date : Octobre 2007
Genre : Études sociales
Collection : Agora
ISBN : 9782894232132

En 2005, dans Pour un enseignement réussi du français langue maternelle, l’auteur traçait un bilan dynamique de l’évolution de l’enseignement du français et de l’enseignement en français en situation minoritaire au Canada. Dans Langue et culture, Benoît Cazabon poursuit sa réflexion sur la didactique du français, mais dans une perspective plus large, qui englobe une vue sur la langue, la culture et l’identité des francophones en contexte minoritaire. Il soulève une question centrale: «Comment se fait-il que parler français soit si peu une habitude pour autant de Canadiens français vivant en milieu minoritaire?»

L’ouvrage se divise en deux parties. La première, Réflexions, comprend cinq articles de fond portant sur la sociolinguistique. À partir du journal de bord d’étudiants universitaires, l’auteur propose des grilles d’analyse de la représentation de ce qu’est être minoritaire. Il développe un portrait des maintiens ou régressions des usages linguistiques et culturels, fait ressortir les ambiguïtés et les contradictions présentes dans le discours identitaire et propose des pistes de recherche. La seconde partie, Engagements, réunit quatorze textes et autant d’exemples des luttes qu’a menées l’auteur pour faire reconnaître les droits de sa communauté d’appartenance. Les interventions touchent différents secteurs dont ceux de l’éducation, de la santé, ainsi que la gouvernance en matière de dualité linguistique.

Monique Lebrun, UQAM, qui signe la préface affirme:
«L’ouvrage de Benoît Cazabon nous démontre à quel point l’identité culturelle est un processus dynamique et multidimenssionnel aboutissant à une construction sociale. [Il] propose aux minoritaires francophones un modèle de l’identité culturelle qui est d’abord prise de conscience de soi, puis action communautaire. Il donne l’exemple le premier par sa vigilance de tous les instants face aux dénis politiques dont les francophones font régulièrement l’objet. On peut donc véritablement parler de son ouvrage comme d’un témoignage d’engagement éclairé.»

Auteur

Benoît Cazabon

Benoît Cazabon est un linguiste influent de l’Ontario français. Il a été professeur dans les universités de l’Ontario (à Sudbury, Ottawa et Toronto) de 1973-2009. Il a aussi été co-fondateur de l’Institut franco-ontarien en 1978 et son directeur quatre années, fondateur et directeur du Centre des langues officielles à L’Université Laurentienne et fondateur et directeur du Centre de recherche en éducation du Nouvel-Ontario de l’Institut des études pédagogiques de l’Ontario (1989-1990). En 1987, il fonde également l’Alliance canadienne des responsables et des enseignants et enseignantes en français (ACREF), qu’il dirige jusqu’en 2002.

Il s’intéresse plus particulièrement à la sémiologie et l’herméneutique, aux représentations symboliques, aux notions d’identité et d’appartenance, à la pensée rationnelle et aux idéologies. Il compte plus de 25 publications autonomes et une centaine d’articles critériés

Lire la suite