Feuilleter ce livre

Poèmes anglais, Le pays de personne, La fissure de la fiction

Patrice Desbiens

Date : Mai 2010
Genre : Poésie
Collection : BCF
ISBN : 9782894232477
Prix : 15,95 $

  • Acheter ce livre en format PDF 11,99 $

  • Acheter ce livre en format ePub 11,99 $

Réédition en un volume de trois œuvres de Patrice Desbiens : Poèmes anglais, Le pays de personne et La fissure de la fiction.

Ces trois titres marquants retracent l’évolution du poète au tournant décisif des années 80 et 90.

Poème anglais, paru en 1988, marque la fin de la période où Desbiens vivait et écrivait à Sudbury. Ce recueil marque un point de rupture dans sa relation aigre-douce avec le milieu où s’étaient définitivement révélées sa vocation et sa problématique de poète. Il y intériorise on ne peut plus profondément la condition du francophone minoritaire et la solitude de poète dans une société banalement marchande qui n’a que faire de lui.

Le pays de personne, paru en 1995, a été écrit à Québec, où Desbiens a vécu de 1988 à 1991 et aussi au début des années 70. Parue à l’origine dans Un pépin de pomme sur un poêle à bois (où elle côtoyait ce dernier recueil ainsi que Grosse guitare rouge), cette œuvre est celle où son malaise personnel rejoint le malaise collectif québécois tout aussi étroitement que le malaise franco-ontarien. L’amour, l’espoir, la poésie n’y ont pas plus facilement droit de cité.

La fissure de la fiction, parue en 1997, peut être considérée comme la première grande œuvre de sa période montréalaise. Sa voix devient plus narrative pour relater une aliénation toujours aussi terriblement familière, incarnée dans le réalisme hallucinatoire d’une quotidienneté cauchemardesque. Le poète aspire au roman, mais se heurte contre l’inéluctabilité de la poésie qui le voue à la solitude, sans pays, sans amour, sans amarre.

L’ouvrage est précédé d’une préface de Jean Marc Larivière, cinéaste et ami de l’auteur, qui fournit une synthèse fort adroite de l’ensemble de son parcours et de ses publications. Riche en balises interprétatives, cette préface est une excellente introduction à l’œuvre de Desbiens. En postface, on trouvera des extraits de la critique et une biobibliographie détaillée.

L’ouvrage paraît dans la collection Bibliothèque canadienne française.

Trouver ce livre en librairie

Auteur

Patrice Desbiens

Dès sa parution en 1981, L’homme invisible / The Invisible Man consacre Patrice Desbiens comme une des voix majeures de l’Ontario français.

Auteur d’une trentaine de titres en une quarantaine d’années, Patrice Desbiens est un des rares poètes qui connaît à la fois le succès critique et le succès populaire, si bien qu’on le reconnaît aujourd’hui comme un des écrivains les plus importants de notre époque.

Il a reçu le prix Champlain pour son recueil Un pépin de pomme sur un poêle à bois, le prix des Terrasses Saint-Sulpice pour La fissure de la fiction, en plus d’avoir été finaliste au prix du gouverneur général du Canada pour Dans l’après-midi cardiaque. Dernièrement, le recueil Vallée des cicatrices a été finaliste au Prix des libraires 2016.

Des chansonniers et musiciens au Québec – Chloé Sainte-Marie, Richard Desjardins, ainsi que le guitariste René Lussier –, et en Ontario, – Serge Monette et le groupe Konflit Dramatik – ont mis ses textes en musique. Quatre de ses écrits ont été portés à la scène par des compagnies théâtrales franco-ontariennes : L’homme invisible / The Invisible Man, Les cascadeurs de l’amour, Un pépin de pomme sur un poêle à bois et La fissure de la fiction.

Lire la suite