Feuilleter ce livre

1953. Chronique d’une naissance annoncée

France Daigle

Date : Novembre 2014
Genre : Romans et récits
Collection : BCF
ISBN : 9782894239094

Affrontant une nouvelle fois le langage de Bébé M., Garde Vautour ne sait pas qu’elle change la couche et lave les fesses d’une écrivaine. Elle ne sait pas qu’elle a les deux mains plongées dans la littérature en devenir. Elle ne peut apprécier à leur juste valeur les nuances de jaune, de vert et de gris des excréments, sans parler de leur texture graisseuse, de leur fréquence et de leur puanteur. Garde Vautour ne pense pas à la littérature. Elle pense à la vie, à celle de Bébé M. en particulier, qui semble toujours aussi indifférente au fait que la vie pourrait à tout moment lui échapper, se glisser, prendre une autre route, aller s’établir ailleurs. Elle cherche le fil par lequel ramener l’enfant à la vie.

En 1953, le monde occidental est témoin de grands événements : la mort de Staline, le couronnement d’Elizabeth II, la découverte de l’ADN, la publication du Degré zéro de l’écriture. Ces événements, parmi d’autres relatés dans les pages du quotidien l’Évangéline, à Moncton, ponctuent les jours de Garde Vautour et de la mère de Bébé M., aux prises avec les premières manifestations littéraires d’une romancière en gestation.

Dans les médias

Malgré la structure complexe du récit, […] France Daigle réussit à transposer dans 1953 : chronique d'une naissance annoncée une démarche aussi renouvelée qu'inattendue, et un peu déroutante au premier abord. Le livre, bien écrit par ailleurs, par-delà les genres — roman, essai ou chronique —, permettra au lecteur d'y trouver son compte.

– George Bélanger, Francophonies d'Amérique, no 6.

1953. Chronique d’une naissance annoncée surfe sur une fine lame à la limite de l’érudit, d’une fine sagesse et d’une verve éblouissante. […] C’est un roman / essai historique / récit de vie absolument inouï, infiniment et improbablement féminin…

- montreal157.

Aucune panique chez l’écrivaine acadienne; elle maîtrise absolument tout, comme en fait foi la structure presque mathématique du roman.

– Pierre-Luc Landry, Astheure.
 

Auteur

France Daigle

France Daigle est née en 1953 et a toujours vécu dans la région de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Elle a publié une dizaine d’ouvrages depuis la parution de son premier livre, Sans jamais parler du vent, aux éditions d’Acadie, à Moncton, en 1983. Si la prose poétique de ses premiers livres laisse deviner une structure romanesque, cette dernière s’affirme davantage dans la Vraie Vie (l’Hexagone/éditions d’Acadie, 1993) et s’accentuera au fil des publications suivantes. Quatre de ses romans ont été traduits en anglais. Les qualités de son écriture ont été soulignées par les prix Pascal-Poirier (1991), Éloize (1998 et 2002), France-Acadie (1998) et Antonine-Maillet-Acadie Vie (1999). En 2012, elle reçoit le prix du Gouverneur général avec son roman Pour sûr.

Lire la suite