Un beau commentaire de lecture du Recueil de Dorais, vol. II de la part d’un lecteur

Nous avons reçu un beau commentaire d’un lecteur, Patrick Perreault, qui a fort apprécié Le recueil de Dorais, vol. II. Trois contes d’androgynie suivi du Conte d’amour. Nous le reproduisons ici. Si Freud pouvait aujourd’hui lire les écrits de Dorais, il y trouverait l’exemple parfait de la sublimation. D’une grande intensité, ses «contes» sont empreints d’une intensité constante, […] (Lire la suite)