Vient de paraître : La tribu de Sangwa de Melchior Mbonimpa

Communiqué
Sudbury, le 30 mai 2012

Vient de paraître : La tribu de Sangwa de Melchior Mbonimpa

Depuis son tout premier roman, Le totem des Baranda paru en 2001, Melchior Mbonimpa se révèle par ses talents de conteur, mais aussi par la création de personnages attachants et une connaissance profonde du vécu et des attitudes des Africains. Avec La tribu de Sangwa, son cinquième roman, il reprend et explore un de ses thèmes de prédilections, le métissage des cultures occidentale et africaine.

L’histoire est d’abord celle de Zamba qui, contre toute espérance, reçoit finalement ! les documents lui permettant d’immigrer au Canada. Fou de joie, il annonce la nouvelle à Assia, sa belle, avec laquelle il entretient une relation clandestine. Après tout, ce jeune exilé sans diplôme ne peut prétendre obtenir la main de celle dont le père, Sangwa, est un grand dignitaire du Kenya. Peu de temps avant son départ, Assia lui annonce qu’elle est enceinte. Les deux promettent de se retrouver en terre d’accueil une fois l’enfant né.

Mais le destin en décide autrement. Assia meurt prématurément. Profondément terrassé, Zamba sombre dans un deuil sans fond jusqu’au jour où il rencontre Mélanie, une fillette à qui il vient en aide. De cette rencontre fortuite naît une nouvelle famille. Et une passionnante aventure collective, vaste projet humanitaire en terre africaine, au Kenya. Il faudra toute la solidarité des branches canadienne et africaine de la « tribu de Sangwa », dont le fils de Zamba, Manéno, pour relever les innombrables défis.

Après avoir publié des essais substantiels sur divers aspects de la situation africaine, Melchior Mbonimpa emprunte depuis 2001 la voie du roman « pour révéler les Africains au monde et le sensibiliser aux moeurs et aux intuitions de l’Afrique. Ses romans, [Les morts ne sont pas morts] en particulier, vont bien au-delà de l’exotisme. Ils ouvrent sur une spiritualité et une profondeur culturelle dont l’Afrique est encore prête à nous faire don ». Laurent Laplante – Nuit Blanche

Canadien d’origine burandaise, Melchior Mbonimpa est un auteur primé. Il signe Le totem des Baranda (prix Jacqueline-Déry-Mochon), Le dernier roi faiseur de pluie (prix Littérature éclairée du Nord), Les morts ne sont pas morts (prix Christine-Dumitriu-van-Saanen) et La terre sans mal, de même que plusieurs ouvrages sur l’histoire récente et la politique en Afrique. Il est professeur titulaire au Département des sciences religieuses de l’Université de Sudbury.

Roman • 273 pages
ISBN 978-2-89423-267-5 • 23,95 $ . Papier
ISBN 978-2-89423-467-9 . 17,99 $ . PDF
ISBN 978-2-89423-527-0 . 17,99 $ . ePub

RELATIONS AVEC LES MÉDIAS
Québec • Judith Landry • judithcommunications@gmail.com
Canada français • Sylvie Lessard  • slessard@prisedeparole.ca

Laisser un commentaire