Prix littéraires remportés

Au fil des ans, les ouvrages de la maison ont été salués par la critique, et ils ont remporté plusieurs prix littéraires.

2017

● Lisa L’Heureux, Pour l’hiver, Prix Jacques-Poirier Outaouais
● Michèle Vinet, L’enfant-feu, Prix Le Droit (fiction)
● Gabriel Robichaud, Le lac aux deux falaises, Prix Le Droit (jeunesse)
● Andrée Lacelle, poète lauréate francophone de la Ville d’Ottawa (mandat de deux ans)

2016

● Andrée Lacelle pour l’ensemble de son œuvre, Temple de la renommée de VERSeFest
● Alain Doom pour Un neurinome sur une balançoire, Prix littéraire Émergence AAOF
● denise truax, Prix du Nouvel Ontario pour sa contribution majeure au développement culturel de l’Ontario français
● Véronique-Marie Kaye pour Marjorie Chalifoux, prix francophone Trillium
● Daniel H. Dugas pour L’esprit du temps / The Spirit of the Times, prix Antonine-Maillet-Acadie Vie
● Patrice Desbiens pour Le quotidien du poète, finaliste, Grand Prix Québecor du Festival International de la poésie 2016

2015

● Herménégilde Chiasson pour Autoportrait, prix Annuel Antonine-Maillet-Acadie Vie
● Thierry Dimanche pour Le milieu de partout, prix Champlain
● Melchior Mbonimpa pour Diangombé l’Immortel, Prix de littérature éclairée du Nord
● Prise de parole est finaliste pour la deuxième fois au prix de la première ministre pour l’excellence artistique

2014

● Marguerite Andersen pour La mauvaise mère, prix Émile-Ollivier
● Marguerite Andersen pour La mauvaise mère, prix francophone Trillium

2013

● Prise de parole est finaliste au prix du premier ministre pour l’excellence artistique

2012

● Estelle Beauchamp pour Un souffle venu de loin, prix du Livre d’Ottawa
● Michèle Vinet pour Jeudi Novembre, prix Émile-Ollivier
● Michèle Vinet pour Jeudi Novembre, prix francophone Trillium
● Sonia Lamontagne pour À tire d’ailes, prix de poésie Trillium

2011

● Herménégilde Chiasson pour l’ensemble de son œuvre et son profond engagement envers la culture acadienne, prix Molson du Conseil des Arts du Canada
● Estelle Beauchamp pour Un souffle venu de loin, prix Trillium

2010

● Rose Després pour Si longtemps déjà, prix Éloizes
● Françoise Enguehard pour L’archipel du docteur Thomas, prix des lecteurs Radio-Canada
● Rolande Faucher pour biographie Jean-Robert Gauthier, prix Champlain

2009

● Marcel-Romain Thériault pour l’excellence dans le théâtre, prix du lieutenant-gouverneur
● Maurice Henrie pour Esprit de sel, prix du livre d’Ottawa, catégorie non-fiction
● Herménégilde Chiasson pour Béatitudes, prix Champlain

2008

● David Lonergan pour Tintamarre. Chroniques de la littérature dans l’Acadie d’aujourd’hui, prix Annuel Antonine-Maillet-Acadie Vie
● Patrice Desbiens, prix du Salon du livre du Grand Sudbury
● denise truax, prix Robert Dickson du Salon du livre du Grand Sudbury
● Guylaine Tousignant, prix Pépin de pomme du Salon du livre du Grand Sudbury
● Sylvie Maria Filion pour Mon temps d’éternité, prix Le Droit – poésie
● Myriam Legault pour À grandes gorgées de poussière, prix Littérature éclairée du Nord

2006

● Melchior Mbonimpa pour Les morts ne sont pas morts, prix Christine-Dumitriu-van-Saanen
● Marcel Bénéteau et Donald Deschênes pour Contes du Détroit, prix Mnémo
● Melchior Mbonimpa pour Le dernier roi faiseur de pluie, Prix de littérature éclairée du Nord

2005

● Estelle Beauchamp pour Les enfants de l’été, prix Émile-Ollivier
● Maurice Henrie pour Les roses et le verglas, prix du livre d’Ottawa
● Marc le Myre pour « …gaga pour ton zoom », prix Trille Or – Meilleur album de poésie

2004

● Franco Catanzariti pour Sahel, prix Christine-Dumitriu-van-Saanen

2002

● Robert Dickson pour Humains paysages en temps de paix relative, prix du Gouverneur général
● Esther Beauchemin pour Maïta, prix Christine-Dumitriu-van-Saanen
● Merlchior Mbonimpa pour Le totem des Baranda, prix Jacqueline-Déry-Mochon

2001

● Gaétan Gervais pour Les jumelles Dionne et l’Ontario français, prix Christine-Dumitriu-van-Saanen
● Michel Dallaire pour Le pays intime, prix Trille Or

2000

● Jean Marc Dalpé pour Un vent se lève qui éparpille, prix du Gouverneur général

1999

● Jean Marc Dalpé pour Il n’y a que l’amour, prix du Gouverneur général
● Herménégilde Chiasson pour Conversations, prix du Gouverneur général

1998

● Roger Levac pour Petite Crapaude! prix Trillium, prix du quotidien Le Droit
L’histoire de la littérature franco-ontarienne, des origines à nos jours (tome 1), prix de la municipalité d’Ottawa-Carleton et le prix du Salon du livre de Toronto (ex aequo)
● Patrice Desbiens pour La fissure de la fiction, Prix de poésie des Terrasses Saint-Sulpice

1997

● Patrice Desbiens pour Un pépin de pomme sur un poêle à bois, prix Champlain
● Marguerite Andersen pour La Soupe et Robbert Fortin pour Peut-il rêver celui qui s’endort dans la gueule des chiens, ex aequo, le Grand Prix du Salon
● Robert Marinier pour L’insomnie, Prix Le Droit

1996

● Maurice Henrie pour Le balcon dans le ciel, prix Trillium et prix Ottawa-Carleton

1995

● Maurice Henrie pour Le balcon dans le ciel, Grand prix du Salon du livre de Toronto
● Michel Ouellette remporte le prix du consulat général de France à Toronto pour sa contribution à la littérature ontarienne d’expression française

1994

● Gabrielle Poulin pour Le livre de déraison, le Grand prix du Salon du livre de Toronto
● Gabrielle Poulin pour Nocturnes de l’œil, prix de l’Alliance française d’Ottawa-Carleton

1993

● Maurice Henrie pour Le pont sur le temps, prix littéraire de la municipalité d’Ottawa-Carleton (ex-æquo)

1989

● Jean Marc Dalpé pour Le chien, prix littéraire du Gouverneur général

1987

● Hélène Brodeur pour La quête d’Alexandre, prix Champlain

1985

● Hélène Brodeur pour Entre l’aube et le jour, prix littéraire du journal Le Droit