Sylvie Bérard

Détentrice d’un doctorat en sémiologie de l’UQAM sur la science-fiction écrite par les femmes, Sylvie Bérard se consacre à ses trois passions : l’enseignement de la littérature des Premières Nations et de la littérature franco-canadienne à l’université Trent ; l’écriture de romans de science-fiction (Terre des Autres, 2004 et La Saga d’Illyge, 2011, publiés chez Alire), de nouvelles et autres inclassables ; la recherche, avec des travaux portant sur la littérature autochtone, le queer et la science-fiction. Elle a également cotraduit cinq ouvrages.